C’est ainsi que nous l’emmenons, avec son mari, direction bois de boulogne.

Contactez cette libertine dés maintenant !
0 vues
|

Nous avions juste dit à Arwen de préparer une tenue hyper provocante! C’est ainsi que nous l’emmenons, avec son mari, direction bois de boulogne.

Il a repéré que la jeune grosse était dans les escaliers et qu’elle les regardait. Il fait signe à sa compagne qui vient alors lui brouter le pénis avant d’écarter les cuisses pour se faire prendre. La jeune coureuse est très excitée et va les regagner pour partager avec eux ce plan cul totalement imprévu.

Et ben, déjà parce qu’il n’y a pas un seul poil dessus et que cette moule est toute humide? Elle s’est d’ailleurs dégoter une grosse pine qu’elle… Aucune intention de ménager la zézette d’une gâterie… En voilà une défonce de toute violence. Dans la même ébauche d’énergie, la grosse se fait prendre à quatres pattes comme une pute. Le coquin balance finalement son foutre sur les pieds de la garce.